Réflexes Archaïques & Intégration Motrice Primordiale (IMP)

L’IMP est la synthèse de plusieurs courants et techniques travaillant directement ou indirectement sur les mouvements et réflexes primordiaux.

Si j’ai choisi de me former et d’utiliser l’IMP dans ma pratique c’est pour aborder l‘inconscient également sur le plan corporel en complément de l’hypnose, laquelle, agit principalement sur l’esprit.

Hypnose et IMP sont à la fois très complémentaires et tout à fait dissociables.

Les mouvements et réflexes primordiaux

  • Les réflexes archaïques et les mouvements primordiaux sont des réactions involontaires principalement présentes chez le nouveau-né.
  • Ces mouvements forment le facteur le plus essentiel dans la mise en place de nos comportements, de notre réussite scolaire ainsi que dans notre vie physique, émotionnelle et cognitive
  • La non-intégration d’un réflexe va créer un « parasitage » dans notre corps et risque de se manifester quand nous sommes sous stress ou en situation d’apprentissage. Un réflexe non-intégré va surcharger notre organisme et en réduire la disponibilité.
  • L’approche proposée, l’IMP, permet d’identifier et d’intégrer les réflexes non-intégrés, chez l’enfant ou l’adulte, à l’aide de mouvements et de procédures d’équilibrage simples et rapides à pratiquer.

 

L’IMP a pour vocation d’agir sur nos 3 sphères :

Quiapiquemonfromage

COGNITIVE
  • Apprentissage
  • Mémoire
  • Concentration

jumping boy - blue sky

CORPORELLE
  • Posture
  • Coordination
  • Détente

Les4accordsTolteques

ÉMOTIONNELLE
  • Confiance en soi
  • Gestion du stress
  • Mieux-être

 

Les mouvements et réflexes primordiaux sont des programmes moteurs décisifs, ils sont notre héritage ancestral qui nous accompagne depuis la nuit des temps et sur lequel se construit notre développement (sphère motrice, émotionnelle et cognitive). Leurs rôles dans notre vie de tous les jours, en particulier dans les apprentissages, sont essentiels même si nous n’avons pas conscience de leurs actions. Ces mouvements et réflexes primordiaux sont constitués de réflexes utérins et archaïques, de réactions de redressement, de réponses d’équilibration ainsi que de gestes et schèmes moteurs innés ou acquis.

La bonne intégration des réflexes est cruciale car ils nous protègent et nous aident à fonctionner dans les situations de stress. En effet, dans les difficultés nous avons tendance à retourner à nos premiers modèles de mouvements. De plus, les réflexes du nourrisson constituent la base (l’alphabet) pour le développement de mouvements contrôlés (phases de mouvements), leurs bons fonctionnements sont essentiels pour garder une bonne posture, bouger avec aisance, faire face aux différents défis que nous présente la vie (physiquement et émotionnellement) et faire des choix.

La non-intégration d’un réflexe ou d’un mouvement primordial peut entrainer un « parasitage » dans notre fonctionnement interne et risque de se manifester particulièrement quand nous sommes sous stress ou en situation d’apprentissage. Un réflexe archaïque du bébé non-intégré va surcharger le système nerveux et en réduire de ce fait la disponibilité; L’apprentissage (physique, émotionnel ou cognitif) s’en trouve affecté.

L’approche proposée, l’Intégration Motrice Primordiale, permet d’identifier et d’intégrer des réflexes et réactions non-intégrés à l’aide de mouvements et de procédures de remodelages simples et aisées à pratiquer seul ou à l’aide d’un partenaire. L’effet pourra être visible à différents niveaux (physique: coordination et posture; cognitif: apprentissage et réflexion; émotionnel, relationnel.

La pratique peut se faire avec les bébés, les enfants, les adultes et les séniors.

clipboard_80px

Une séance d’IMP a une durée d’une heure et se déroule ainsi :

 

 

  • Établissement de vos objectifs (nous travaillons à partir de vos buts et motivations et non de vos problèmes).
  • Évaluation de vos réflexes et mouvements primordiaux ainsi que d’autres compétences (équilibre, motricité…).
  • Mise en place de techniques de réintégration (remodelage, activités, mouvements, exercices, jeux…).
  • Apprentissage des mouvements à pratiquer chez soi (environ 5 minutes par jour).

 

Origines de l’IMP

L’Intégration Motrice Primordiale a été synthétisée en 2011 par Paul Landon suite à plus d’une décennie d’étude, de pratique et d’enseignement de diverses techniques sur l’intégration des réflexes et 20 années de pratique et d’enseignement de l’Éducation Kinesthésique/Brain Gym ainsi que d’autres approches d’amélioration de l’apprentissage et des compétences.

Techniques utilisées en IMP

  1. Pressions isométriques issues des travaux de Svetlana Masgutova, docteur en psychologie russe, elle est la créatrice de la Masgutova Neurosensorimotor Reflex Integration-MNRI Method.
  2. Mouvements rythmiques provenant, entre autre, des recherches de Kerstin Linde d’Harald Bromberg, psychiatre suédois et créateur du RMT (Rhytmic Movement Training).
  3. Auto-Remodelages mis au point par Peter Blythe, psychologue anglais et popularisés par Sally Goddard au sein de leur institut (The Institut for Neuro-physiological psychology-INPP).
  4. Jeux et activités développés par Jean Ayres(USA), l’auteur de Sensory Integration(Intégration Sensorielle) et activités de sacs de grains créées par Brenda O’Hara d’Australie.
  5. Exercices de renforcements posturaux et musculaires à l’aide d’élastiques, de ballons ou du poids du corps, inspirés des travaux de Christophe Carrio, créateur du CTS (Cross Training System).
  6. Enfin l’IMP utilise des mouvements de Brain Gym ainsi que d’autres techniques d’Éducation Kinesthésique.

Galerie photos

Jeux avec les sacs de grains, jeu d’équilibre avec sacs de grains, Brain Gym Mouvements croisés, jeu sur plateau d’équilibre, marche avec sac de grains sur la tête…

6b26ed294bf56f1e1bed98ea17ae1bca||||||||||||||||

Pin It on Pinterest

Share This